Débuter en écriture cursive sur lignage feu / terre / herbe / ciel

Il y a deux ans lors d’une réunion cycle 1 / cycle 2, des collègues nous avaient parlé du lignage feu / terre / herbe / ciel – rouge / marron / vert / bleu pour débuter en cursive. J’ai commencé avec des affichages trouvés de-ci de-là (liens plus bas) avant de faire des choses de mon côté. Je vous mets ce que j’ai fait et mes quelques réflexions sur le sujet en espérant que cela puisse servir.

alphabet - lignage terre-herbe-ciel


Pourquoi / comment ce lignage ?

Ce lignage est utilisé utilisé pour aider les enfants dyspraxiques. Je ne connais que peu le sujet des dys, mais j’imagine que dans ce cas l’interêt est qu’il est facile de verbaliser le tracé de la lettre : « je fais une boucle qui monte jusqu’à la ligne du ciel et qui redescend sur terre » étant plus parlant que « je fais une boucle qui monte à la troisième petite ligne et qui redescend sur la ligne rouge ». On a aussi une certaine forme de logique puisque les lettres ont globalement les pieds sur la ligne de terre. C’est de ce dernier point que je pars pour introduire l’image feu / terre / herbe / ciel et les lignes rouge / marron / vert / bleu, auprès des élèves en travaillant l’observation, le regroupement des lettres en famille :

  • Ligne de terre / ligne marron : La plupart des lettres ont les pieds sur terre.
  • Ligne verte / ligne de l’herbe : Toutes les lettres ne font pas la même taille, il y a des lettres qui sont plus petites que d’autres. Certaines ne sont pas assez grandes pour dépasser de l’herbe.
  • Ligne de ciel / ligne bleue : Certaines lettres vont monter vers le ciel. Certaines jusqu’en haut comme le l, d’autres à mi chemin comme le d.
  • Ligne de feu / ligne rouge : D’autres lettres descendent dans la terre comme le p.

Avec les plus jeunes élèves, je n’utilise pas la dénomination ligne de feu, car la perspective d’avoir du feu sous nos pieds peut être très anxiogène. Je me contente alors de parler de la ligne rouge.


Affichage(s) pour la classe

J’ai beaucoup utilisé l’alphabet qu’on trouve sur la classe de Mme figaro qui présente les lettres en écriture cursive sur un fond terre / herbe / ciel avant de créer le mien. Mon idée de départ était d’augmenter la lisibilité en mettant les lettres sur fond blanc (l’image terre/herbe/ciel est sur la gauche, les lignes se prolongeant vers la droite). J’en ai profité pour m’affranchir de la police « cursive standard » qui pose un certain nombre de problèmes. En effet, une police d’écriture est faite pour que toute lettre puisse être attachée à toute autre lettre. On se retrouve donc globalement avec des lettres qui partent entre deux interlignes pour arriver entre deux interlignes*. Or quand on écrit à la main, on adapte le tracé d’une lettre en fonction de ce qui précède et de ce qui suit (penser au tracé de la lettre e qui change entre « be » et « en » ou au tracé du n qui est modifié entre « en » et « on » parce qu’attaché une fois en bas avec le e et une fois en haut avec le o). Pour le tracé de mes lettres, je n’ai pas utilisé de police de caractères mais tracé les lettres à la main en utilisant des courbes en essayant de me mettre au plus près d’une écriture cursive manuelle lettre à lettre.

J’ai aussi prévu un affichage vierge avec l’image terre / herbe / ciel, la même image avec le lignage rouge / marron / vert / bleu par dessus et une dernière image avec une bande sur la gauche et les lignes qui se prolongent vers la droite.

Les fichiers sont disponibles ici, à imprimer (en deux pages par feuilles, je trouve ça pratique) et plastifier :

affichage - lignage terre herbe ciel affichage – lignage terre herbe ciel.pdf
affichage - alphabet cursive - lignage terre herbe ciel - a affichage – alphabet cursive – lignage terre herbe ciel.pdf

A noter que l’image terre / herbe / ciel que j’utilise ici est un assemblage, réalisé par mes soins, d’images libres de droits trouvées sur wikimedia.

* C’est plus ou moins vrai avec les dernières versions de nos traitements de textes qui permettent les variantes contextuelles (i.e. une lettre est perçue en fonction de la précédente et de la suivante). Plus d’informations sur le site de Danièle Dumont et dans cette vidéo.


Feuilles pour l’écriture

Pour l’écriture à proprement parler, j’utilise des feuilles avec le lignage qui va bien glissées dans des pochettes plastiques pour que les élèves puissent travailler au feutre effaçable. Au départ, j’ai utilisé le générateur de feuilles que l’on trouve sur le site desmoulins.fr puis j’ai homogénéisé avec les affichages de la classe i.e. une feuille avec un bandeau image terre / herbe / ciel sur la gauche et des lignes qui se prolongent vers la droite. C’est le principe que vous avez dû trouver dans les quelques fiches d’écriture que j’ai déjà mis en ligne (bonne année et bonne fête maman / bonne fête papa).

Le fichier est disponible ci-dessous, vous trouverez dedans une page avec 4 lignes et une deuxième à 5 lignes. Comme dit plus haut, on peut les utiliser glissées dans une pochette plastique avec un feutre effaçable ou imprimées pour travailler au crayon (imprimées en deux pages par feuille sur un 1/2 A4 c’est pas mal pour constituer un cahier d’écriture… j’y reviendrai) :

cahier d'écriture - page vierge cahier d’écriture cursive – page vierge.pdf

A relire cet article, je m’aperçois qu’il est relativement long… J’espère que tout ça n’est pas trop confus. Comme d’habitude, n’hésitez pas à me faire un retour, ce que vous trouvez pratique, ce qui peut être amélioré, ce que vous avez dû modifier pour l’adapter à votre pratique de classe, ce qui vous semble manquer, etc. En bref : je suis preneur !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Débuter en écriture cursive sur lignage feu / terre / herbe / ciel »

  1. Bonjour !
    Tes documents sont vraiment super. Si je peux juste faire un commentaire ^^ pour certaines lettres tu respectes les consignes eduscol à savoir commencer les lettres à mi chemin entre la terre et l’herbe (le m par exemple) mais tu ne le fais pas pour le p ou le l. Est-ce pour une raison précise?

    1. Merci de ton retour, il n’y a pas de raison précise pour le p et le l… juste mon usage. 🙂 j’ai relu les recommandations eduscols aux dernières vacances (j’en touche un mot dans un autre article) et j’avoue que le p à mi hauteur ne m’avait pas marqué. Il va falloir que j’y rejette un oeil sans trop tarder ! 🙂

    2. Bonsoir Méryl
      Où avez-vous lu que les lettres p et l commençaient à mi chemin car les instructions se basent sur le travail de Danièle Dumont et sur les modèles proposés, les lettres commencent toutes « au sol ». Je cherche depuis tout à l’heure sans succès… Merci de votre aide.

    3. Mille mercis!!!! J’ai imprimé les modèles de lettres en 2×26 par page. La taille reste hyper correcte pour en faire deux petites feuilles A5 à glisser dans mon « cahier dictionnaire ». J’adore!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s