Archives pour la catégorie Cycle 2 – Organisation de la classe

L’école à la maison – Affiche pour aider les enfants à s’organiser

Ma directrice préféré m’a envoyé une photo d’un post facebook avec des conseils sur l’organisation de la journée pour les enfants travaillant seuls à la maison. Malheureusement, la liste était un peu trop tourné vers les collégiens et les lycéens, j’ai donc bricolé un tableau pour aider nos élèves plus jeunes (et leurs parents) à s’organiser. L’idée principale est : garder le rythme.

L’élève, accompagné au moins au début par un adulte, suit ses activités dans la journée par un codage de type feu vert / feu rouge et commence à créer une routine de travail à la maison. J’ai inclus des pictos en plus du texte pour rendre ce tableau encore plus visuel.

J’ai fait un fichier pour les semaines de 4 jours et les semaines à 5 jours. Ils sont disponibles ici :

Je pense l’envoyer aux parents via l’ENT et en imprimer quelques-uns pour les parents ne disposant pas d’imprimante à la maison. Ne restera plus qu’à les coller sur les portes des frigos. 🙂

16/03/20 : Suite aux nouvelles déclarations du président et à des témoignages de médecins, j’ai supprimé la ligne correspondant aux sorties et au sport.

Affiche pour l’entrée en classe

Cela fait deux ans que je vois l’affiche de charivari sur la porte de classe de ma collègue Lau (coucou) et deux ans que cela me fait envie d’en faire une, de poser dès l’entrée en classe les fondements de ce qui fait de nous une classe et pas une autre. Cette année j’ai pris le temps de faire cette affiche pour ma porte de classe. Dans l’esprit on y retrouve des choses de l’affiche de charivari, qui vient elle-même d’un site anglophone il me semble, plus quelques petits trucs à moi. J’ai choisi une tournure de phrase tournée vers l’élève plus que vers le groupe car il me semble important que chacun ait conscience de tout ça, se sente bien, pour que notre groupe fonctionne.

Désolé pour la qualité de l’image mais vendredi soir j’avais le soleil rasant et un fort contraste que mon téléphone a eu du mal à gérer…

Ici, c’est ta classe…

Fais de ton mieux. Tu as le droit de te tromper. Toujours. Ouvre tes oreilles, tes yeux et ton esprit. Sois curieux. Rêve en grand. Pose des questions. Plein ! Travaille dur, recommence. Encore. N’abandonne pas. Aide les autres. Demande de l’aide. Sois généreux. Partage. Parle avec gentillesse. Dis la vérité. Sois poli.

… bienvenue !

Le fichier est disponible ici : Affiche de porte – Bienvenue en classe.pdf

Affichage du programme du jour Harry Potter

Actuellement en remplacement dans une classe de CE2/CM1 dans laquelle j’ai eu envie de mettre en place quelques idées Harry Potteresques vues chez Laura l’année dernière, j’ai eu besoin d’un affichage pour le programme du jour : marquer visuellement au tableau les différents moments de la journée pour permettre à nos élèves de se situer dans le temps, de se préparer à la suite, de se rappeler ce qui a été fait avant (voir d’anticiper, on peut rêver :-))

programme du jour harry p

Pour mes étiquettes du programme du jour, je me suis inspiré de ce que Laura avait fait pour sa classe Harry Potter l’année dernière. J’ai repris la police Harry P disponible sur dafont à laquelle j’ai ajouté (à la « main ») des éclairs pour les accents et autres cédilles. Je ne me voyais en effet pas sortir une étiquette Francais ou Dictee et leur demander de ne pas oublier accents et autres marques de notre (bonne vieille) langue. Mes pictogrammes sont par contre nettement moins Harry Potteresques que ceux de Laura car je voulais des images plus en lien avec l’activité qu’avec l’univers de J.K Rowling. Bref, un peu Harry mais pas trop non plus.

Les programmes du jour étant, en général, peu lisibles du fond de classe (sauf à avoir de très grosses étiquettes), j’ai utilisé des couleurs. En espérant que même avec des étiquettes peu lisibles par les élèves du fond, ceux-ci puissent à l’usage savoir que telle activité est codée par telle couleur (jaune pour le français, rouge pour les maths, etc.).

J’ai inclus dans la liste des activités un (relatif) grand nombre de matières pour que cela puisse resservir dans d’autres classes ou d’autres niveaux (à confirmer quand même à l’usage ; n’hésitez pas à me remonter l’info dans les commentaires). J’ai par exemple fait une, très générique, étiquette Mathématiques mais j’ai aussi prévu des étiquettes pour les sous domaines associés (géométrie, nombres, etc.). À voir selon le besoin de précision ou de généricité de chaque classe. J’ai aussi prévu des étiquettes pour quelques temps que j’aime bien ou, même si moins dans les fondamentaux, que j’ai besoin de matérialiser. Par exemple :

  • Vie de classe : pour les temps de changement de responsables, les conseils de classe et autres activités qui relèvent de la vie de la classe.
  • Écoute : temps d’écoute musicale assez court favorisant (je l’espère) l’ouverture au monde et la découverte de styles probablement éloignés de ce qu’écoutent habituellement les élèves. J’en parlais dans le cadre de la maternelle ici mais tout reste transposable avec des plus grands. J’utilise d’ailleurs (pour l’instant) les mêmes musiques et vidéos.
  • Bilan de la journée : un rituel de fin de journée que j’ai commencé à utiliser suite à des remplacements sur des classes difficiles. Prendre deux trois minutes pour demander aux élèves ce qu’ils ont appris aujourd’hui puis demander à chaque élève de trouver une chose qu’il a aimé dans sa journée. L’idée de ce petit rituel à la trois kifs par jour étant de planter la graine de l’aimer aller à l’école. Ce rituel permet aussi à l’enseignant de voir les préférences de ses élèves, ceux pour qui tout est nul sauf la récréation ou au contraire ceux qui, bien qu’en difficulté, vous disent adorer les maths. Voir les préférences, et donc d’éventuellement faire quelque chose pour améliorer ça. Bref, terminer en positif ça fait du bien. A mener en parallèle des couleurs du comportement.

À noter que les images provenant d’openclipart.org ou ayant été bricolées par moi, il ne devrait pas y avoir de soucis de copyright.

Le fichier est disponible ici. À imprimer, découper, plastifier, (re)découper et à fixer au tableau avec des aimants adhésifs :

 

Lignes de cahier seyes pour projection sur TBI

Depuis (presque) la rentrée, je suis en remplacement en CE2/CM1 dans une classe où nous avons la chance d’avoir un TBI. Autant mes CM1 sont relativement autonomes dans la gestion de leur cahier que les CE2 ont clairement besoin d’être guidés dans l’espace de leur page. Je vous partage ici les fichiers que j’utilise, voir les détails ci-dessous.

blog - image lignages seyes

J’ai commencé par projeter simplement un lignage seyes au format image. J’écrivais ensuite au tableau avec les feutres effaçables ou le stylet. On en trouve un peu partout sur internet mais je vous partage quand même les miens, des fois que. J’ai utilisé plusieurs tailles mais le 12mm est celui qui me convient le mieux avec le TBI :

Dans un deuxième temps, j’ai eu besoin, pour préparer à l’avance une consigne ou un exercice, d’un fichier où je puisse écrire avec mon traitement de texte (libreoffice). J’ai mis mes lignes seyes en fond de page et calculé la taille de la police pour qu’un saut de ligne informatique corresponde à une ligne de cahier. Ayant un double niveau, j’ai aussi utilisé un deuxième fichier avec une séparation en milieu de page pour donner des activités différentes aux élèves concernés. Voir l’exemple ci-dessous qui sera sûrement plus parlant que mon explication (ici un groupe est en autonomie sur du calcul – consigne préparée à l’avance – pendant que je garde la moitié du tableau pour l’autre groupe).

blog - cahier seyes 2 colonnes

A noter que j’ai utilisé la police Comic Sans MS qui, si elle n’est pas la plus esthétique, présente l’avantage d’être très courante et, il me semble, relativement lisible pour les élèves dys (je crois avoir lu ça quelque part mais je ne retrouve plus l’information).

Voici les fichiers. À ouvrir avec libreoffice ou openoffice (ou word mais je n’ai pas testé). Il suffit ensuite d’écrire comme habituellement avec le traitement de texte :

Etiquettes du matériel de la classe

La semaine dernière, j’ai modifié ma classe pour rendre les outils plus accessibles. Jusqu’à présent les crayons, feutres, ciseaux, gommes et autres étaient rangés sur des étagères en fond de classe et à l’usage ça s’est avéré vraiment (mais vraiment) pas pratique :

  • Cela entraînait des déplacements parasites vers le fond de classe.
  • Les élèves rangeaient les pots mais on retrouvait les pots de crayons avec les pots de feutres, avec les gommes, avec les ciseaux.
  • Quand l’étagère du bas était pleine, ils devaient utiliser celle du haut et ne voyaient pas toujours où ils posaient les choses, voir ils jouaient à poser sur celle du haut, ce qui a entrainé pas mal de chutes de crayons et de trucs à ramasser.

Du coup j’ai rapatrié un meuble bas en milieu de classe pour centraliser le rangement. J’ai utilisé les chapeaux des cartons de papier A4 qu’on utilise à l’école pour faire mes bacs (fixés au meuble avec de la patafix) et ai mis des étiquettes matériel :

  • ciseaux
  • colle
  • crayons à papier
  • crayons à tailler
  • crayons de couleurs
  • feutres
  • gommes
  • peinture
  • pinceaux
  • règles
  • taille-crayons

J’ai utilisé deux écritures seulement (majuscules bâtons et minuscules) et zappé la cursive car je me demande si les affichages en trois écritures systématiques n’entraînent pas une surcharge visuelle pour les élèves. D’autant que globalement, on écrit en cursive mais on lit en script. Bref, il y a sûrement à creuser de ce côté là.

A l’usage, ça marche vraiment mieux : pour eux, ils savent où trouver les choses et où les ranger ; pour moi, quand j’ai besoin d’attraper un crayon pour écrire quelque chose, je n’ai plus besoin de traverser la classe (même si j’ai des crayons accrochés un peu partout dans la classe avec de la bande velcro).

C’est là : Etiquettes matériel de la classe.pdf. A imprimer, massicoter, plastifier.

Mise à jour Novembre 2015 – Ajout règles, pinceaux et peinture.

Note 2021 – J’ai aussi utilisé ces étiquettes en cycle 2 / cycle 3 pour favoriser le rangement des étagères de matériel qui sont accessibles aux élèves.