Cirque – Chapiteau et éléphant en papertoys

Comme on a pas mal peint, dessiné et travaillé dans le plan depuis le début de l’année, j’ai cherché à faire quelque chose que l’on puisse construire et qui colle au thème du cirque de notre projet d’école de l’année. Au final c’est un collègue qui m’a donné l’idée : il avait fait des chapiteaux en papier avec ses élèves. Il a utilisé un modèle que l’on trouve sur la maternelle de moustache. Comme je voulais quelque chose que les enfants puissent décorer et découper eux-mêmes, j’ai créé un modèle utilisant uniquement des lignes droites en partant sur une base octogonale. Histoire d’habiter ce chapiteau, j’ai ajouté un modèle d’éléphant, lui aussi à bases de lignes droites.

Chapiteaux de cirque

Les enfants ont bien adhéré au projet qui s’est finalement avéré d’assez longue haleine (pour eux, comme pour moi). Je pensais initialement les faire travailler au crayon de couleur pour que le travail demande un réel effort de coloriage (par opposition au feutre ou à la peinture dont le trait est très couvrant donc rapide) mais, pour en avoir fait un moi-même, je me suis aperçu que le crayon de couleur demandait ici trop de travail et risquait de les démotiver. On est donc partis au feutre, ce qui permet aussi d’avoir des couleurs plus punchy, et ça s’est avéré déjà bien assez long à faire tout en restant motivant.

Chapiteau de cirque - Construction étape 1

Chapiteau de cirque - Construction étape 2

Pour la réalisation :

  • Imprimer le modèle sur papier épais (type canson).
  • Demander aux enfants de choisir trois couleurs : une pour les bandes horizontales, deux pour faire une alternance verticale. Les deux couleurs d’alternance seront reprises pour faire le bas du chapiteau. J’ai guidé les élèves pour qu’ils prennent des couleurs relativement contrastées ou complémentaires.
  • Pour le haut du chapiteau : colorier suivant la consigne, découper en faisant d’abord le tour du chapiteau, couper les « petits triangles » qui restent, écrire son nom dans une des cases. Le pliage/collage est malheureusement affaire du maître, ce qui peut s’avérer relativement chronophage (sauf à avoir une ATSEM au top).
  • Pour le bas du chapiteau : colorier en alternant les deux couleurs principales de la partie haute, découper en suivant le trait en pointillé du milieu, couper les parties inutiles. Le pliage / collage est là aussi affaire du maître.
  • Assemblage haut et bas : enduire de colle les ailettes de la partie haute (sauf celle avec le prénom) et coller la partie basse préalablement pliée sur les traits larges. Là encore, c’est le maître qui s’y colle.

C’est là : Chapiteau et éléphant en papertoys.pdf. Pour le montage de l’éléphant, voir dans le fichier les explications détaillés. A noter que j’ai aussi mis un éléphant en arrondis mais il ne colle pas vraiment au chapiteau octogonal donc je ne l’ai pas utilisé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s