Le village des anniversaires

Voici un travail inspiré du village des anniversaires de la maternelle de moustache (merci à Moustache de m’avoir autorisé à publier ma réalisation, je vous invite à aller consulter ses documents rubrique A comme Anniversaires). L’idée est d’offrir aux élèves une vision des anniversaires à venir en utilisant une représentation cyclique de l’année.

le-village-des-anniversaires

Matériel :

  • 6 feuilles de papier épais format A3.
  • De la gouache verte, grise (obtenue par mélange noir et blanc) et blanche.
  • De la peinture acrylique rouge.
  • De l’encre à dessiner (trois teintes ou plus).
  • De l’encre de chine.
  • Un marqueur noir.
  • Des éponges.
  • Des pinceaux.
  • Des bouchons en liège.

Je n’ai malheureusement pas pris de photos pendant l’avancement du projet et ne peux pas faire un détaillé étape par étape. Pour le fond :

  1. L’enseignant dessine un rond-point à 6 sorties (1 sortie par feuille A3). Chaque sortie se sépare en deux rues.
  2. Avec les éponges, en tamponnant, peindre l’herbe en utilisant la gouache verte. J’avais grossièrement hachuré la route au crayon à papier pour que les élèves puissent visualiser la partie à peindre et celle à laisser telle que.
  3. Au pinceau, peindre la route en gris.
  4. Avec un pinceau fin, peindre les bords de route et les lignes blanches en pointillés.
  5. Faire les coeurs des fleurs en utilisant l’empreinte des bouchons de liège trempés dans l’acrylique rouge. Mes élèves ont eu la main un peu lourde sur les fleurs (voir la partie haute du village) mais ça a été l’occasion de voir qu’on avait un problème et de leur demander de l’identifier : « Il y a trop de fleurs, on ne pourra pas faire les pétales ».
  6. Au marqueur, tracer les pétales en utilisant la gestuelle du pont. J’ai fait passer les élèves un par un pour pouvoir bien les guider sur ce tracé pour lequel on ne s’était pas entraîné.

Il est nécessaire d’attendre le séchage complet de la peinture entre les différentes étapes pour éviter les mélanges entre les couleurs.

Pour les maisons, j’ai demandé à mes élèves de grande section (ils sont 12) de dessiner une maison chacun au crayon sur papier épais puis de repasser à l’encre de chine au pinceau. Nous nous étions d’abord mis d’accord sur les éléments à faire figurer sur une maison (une porte, une fenêtre, un toit et une cheminée). Dans une deuxième temps, j’ai demandé aux élèves de moyenne section de mettre les maisons en couleur en utilisant de l’encre. Je leur ai proposé 3 teintes et leur ai laissé choisir où mettre telle ou telle couleur. Cela permet de garder une certaine unité sans pour autant avoir des maisons identiques. Pour limiter les risques de mélanges j’ai gardé le papier absorbant à proximité. J’avais déjà parlé de cette technique pour les cercles à la manière Kandinsky.

Pour terminer, j’ai écrit au marqueur le nom des mois sous chaque maison. A refaire, j’utiliserai peut-être des étiquettes imprimées, que cela soit bien lisible. D’autant que pour le coup, j’avais fait ça vite fait entre midi et deux et que c’est vraiment limite en termes de qualité d’écriture.

Ne reste plus qu’à mettre les photos des élèves et à marquer le mois courant : je vous propose d’utiliser un vélo (non visible sur la photo ci-dessus), ça me semble en ligne avec nos problématiques environnementales actuelles et l’éducation à la citoyenneté. L’image sera à plastifier, à patafixer devant la bonne maison et à déplacer chaque mois.

velo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s